Au secours, ma voix est en panne !

Panne totale ou partielle :

Une voix enrouée, ou une aphonie totale ? C’est gênant et très frustrant, mais le plus raisonnable, dans un premier temps, est d’essayer de ne pas parler pour ne pas forcer sur ses cordes vocales. Vous ne ferez que retarder le moment de la guérison.

Je la veux vite et tout de suite :

Ça, ça n’est possible qu’au prix d’un coup de fouet que je ne conseille pas du tout et qui est la cortisone, en piqûre éventuellement pour plus d’efficacité.

Inconvénient : vous forcez sur une partie malade qui n’est pas vraiment guérie et vous risquez de le payer le lendemain. A  réserver pour les cas d’urgence absolue et bien sûr, sur ordonnance.

Ça ne marche pas à tous les coups et en tous les cas, ça n’est que momentané. Donc, mon meilleur conseil : soyez raisonnable et acceptez ce signe du destin qui vous réduit au silence un moment… Peut être qu’est venu pour vous le temps de méditer !!!

De quoi vient cette aphonie ?

Nous allons voir dans ce post trois des sources possibles de ce problème d’aphonie.

Maladie ORL

Vous avez pris froid et votre problème est d’origine virale ou infectieuse : angine, pharyngite, laryngite bref toutes les joies de l’hiver et des changements de température. Donc ces saletés de bestioles ont élu domicile dans votre gorge et empêche les cordes vocales, les muqueuses de fonctionner normalement, vos résonateurs sont encombrés, et  les chats ne veulent pas non plus déserter leur nouveau camp de repos…

Consultez votre généraliste et en attendant vous pouvez essayer la teinture-mère de thym, un anti-infectieux assez efficace. A prendre dès les premiers signes de refroidissement en la buvant au début des repas, mélangée à beaucoup d’eau.

Vous pouvez aussi faire un gargarisme avec de l’eau tiède dans laquelle vous aurez mis deux gouttes d’huile essentielle de ravintsara et deux gouttes d’huile essentielle d’arbre à thé (Tea tree). Le ravintsara est un anti-virus et l’arbre à thé un reconstituant des muqueuses. Il fait des merveilles sur les aphtes.

Fatigue vocale

Vous avez fait l’andouille et oublié que vos pauvres petites cordes vocales ne sont que de tout petits muscles qui ont besoin de repos et de ménagement, bref vous les avez surmenées, et ça vous le savez bien !

Et bien, reposez-vous maintenant, et, en attendant de prendre rendez-vous avec un phoniatre si le problème dure, teinture mère d’erysemum et teinture mère d’arnica en mélange. On peut remplacer la teinture mère d’erysemum par des pastilles Euphon qui en contiennent, (mais tout de même pas les deux en même temps, je ne sais pas ce qu’un abus d’erysemum pourrait faire)… Il existe aussi des pastilles d’homeovox ou autres, demandez au pharmacien.

aphonie due hématome sur corde vocale
Hématome sur des cordes vocales

ATTENTION DANGER : Vous avez vraiment exagéré et à un moment donné, vous avez ressenti comme une décharge électrique au niveau des cordes vocales. C’est ce que l’on appelle le coup de fouet laryngé. Repos immédiat, total, vos cordes vocales ont un hématome, et il faut qu’il se résorbe. Si vous forcez pour parler malgré tout, vous risquez de gros problèmes. Immédiatement, direction le phoniatre !

Problèmes musculaires ou osseux

Vous vous retrouvez aphone et vous vous demandez pourquoi. Pas de forçage particulier sur la voix avant, ni de courant d’air…

Le larynx

Avez-vous éternué récemment ? Vous vous demandez si je ne perds pas le nord ? Non, pas du tout. J’ai un collègue qui est devenu totalement aphone après un éternuement. Le choc de l’éternuement avait coincé une de ses vertèbres cervicales entraînant le blocage de l’os hyoïde et donc du larynx. Donc faites vérifier par un ostéopathe tous vos muscles du cou, du visage et du crâne.

Des crispations de la mâchoire peuvent aussi entraîner à la longue des problèmes vocaux, car cela crée une tension des muscles qui maintiennent le larynx et il ne travaille pas forcément de façon symétrique. Idem pour toutes les tensions de l’épaule, de la nuque et du haut du dos.

En résumé, tout l’équilibre musculaire du corps va avoir une incidence sur votre larynx et donc votre santé vocale.

A nouveau, je vous recommanderais l’arnica et la visite chez un ostéopathe. L’idéal est de trouver un phoniatre qui a une formation d’ostéopathe en plus. Il y a également quelques orthophonistes qui sont formés à l’ostéopathie spécialisée pour la voix. Sachez que si l’os hyoïde est vraiment coincé, seule une manipulation pourra vous rendre votre voix. Aucun médicament ne pourra y faire quelque chose. Par contre, manipulation délicate à ne confier qu’à des spécialistes confirmés.

Si l’on est un professionnel de la voix (enseignant, chanteur, comédien, conférencier…) éviter : le tennis, l’ordinateur et son clavier ou sa souris à outrance et autres activités répétives mettant en jeu les muscles des épaules et du cou, le soulèvement répété de charges lourdes qui entraîne un forçage au niveau du diaphragme…

La suite au prochain numéro !…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *