La Croisière ne rigole plus !

Livret de comédie musicale écrit pour la Compagnie Allegretto.

Embarquez sur la croisière du Tosca Tocardia !  Seul maître à bord, le Commandant Francesco Mimolette…

Toute ressemblance avec des personnages ou des situations ayant existé est purement voulue et mûrement réfléchie !

Spectacle coloré comme tous les spectacles de la Compagnie Allegretto, « La Croisière ne rigole plus » ne devrait pas inciter à la mélancolie.

Et l’on retrouve la marque de fabrique de la Compagnie Allegretto : une grande diversité de musiques. Avec cette fois-ci, une couleur franchement disco.

 

Les dates

  • Les 15 et 16 novembre 2014
  • Les 31 janvier et 1er février 2015.

Le lieu

Salle Jeanne d’Arc à Chazay d’Azergues (69).

L’équipe :

  • Direction des chœurs et mise en scène : Stéphanie Lesne-Louisgrand
  • Accompagnement musical : Didier Martel
  • Régie décor : Bernard Souris et Etienne Guy
  • Affiche et tous les visuels : Patrick Ramadier

La Croisière ne rigole plus : l’histoire.

Prologue

Un groupe de touristes arrive au port pour participer à une croisière sur la Riviera italienne.
Pour ces voyageurs enthousiastes, ce devrait être un séjour inoubliable…

affiche_fontaine
Mur de vent

Sur mon bateau, il y a …

Le Commandant du navire, toujours fier de lui, de l’équipe et de son navire.

Le médecin de bord, un peu trop porté sur les bonnes choses. Un marin mécanicien gaffeur. La barmaid folledingue et un steward rêveur.

Danse des acrobates

Mais encore …

La gouvernante du bateau , un peu dépassée par les évènements. L’animateur-chanteur playboy de service, l’hôtesse de bord toujours prête à rendre service. Il y a aussi un petit dieu de la météo…

Côté passagers, il y a

Une riche veuve, une quinquagénaire quelque peu « cougar ». Une mère de famille nombreuse ! Trois adolescentes et deux jumeaux très turbulents… Une jeune milliardaire, un noble joueur compulsif. Une actrice connue et un couple qui a une fâcheuse tendance à se perdre tout le temps…

Les Passagers à bord du Tosca Tocardia
Danse des acrobates

La vie à bord

Une fois l’embarquement terminé et après  quelques mésaventures, chacun trouve enfin sa cabine et s’y installe. La vie à bord s’organise et peu à peu les personnages font connaissance, des « relations » se nouent…

Cette croisière sera-t-elle de tout repos ? Peut-être pas pour tout le monde !

À bord de « La Croisière ne rigole plus ! »

Répertoire : Très diversifié (baroque, russe, espagnol, contemporain, mélodies et airs de périodes différentes…)

Enseignement : Cours de piano.à l’école le Décaphone de St Martin en Haut (69).

Formation : piano classique

Parcours : Musicien éclectique : jazz, rock, variétés, classique.
On a pu le voir sur diverses scènes lyonnaises (Transbordeur entre autres), mais aussi lors du festival de Vienne, des Francofolies et bien d’autres encore.
Actuellement, pianiste improvisateur pour l’institut Lumière à Lyon.

Didier Martel

Pianiste et organiste

Avec sa formation de Dumiste (intervenante en milieu scolaire) et son expérience de pianiste accompagnatrice de troupes de théâtre, Stéphanie s’essaye ici au travail avec des adultes.

En tant que cheffe de choeur tout d’abord et de metteure en scène elle crée ici un spectacle très vivant mettant bien en valeur le côté loufoque et marche en avant vers une catastrophe annoncée.

Stéphanie Louisgrand-Lesne

Cheffe de chœur et metteure en scène, Sur un Air de Piano

« …Il faut dire que le programme alléchant laissait place au suspens.

Que pouvait-il donc bien se passer pour que La croisière ne rigole plus !

Une suite d’événements plus catastrophiques les uns que les autres permit donc de donner au spectacle tout son suspens.

Et chacun des acteurs, passés les premiers moments de stress, nous offrit un bon divertissement. »

Pour en savoir plus

Isabelle alias Mam's

Bloggeuse

« Les infos sont souvent une source d’inspiration.

Après réunion avec les participants de la Compagnie Allegretto, j’ai commencé à réfléchir au projet, avec pour thème soleil et chaises longues.

Choquante et navrante,  l’histoire d’un naufrage m’a servi de déclic sous fond de « La Croisière s’amuse », série américaine culte.

J’ai  voulu donner, sous un aspect drôle, une impression de tragédie grecque (toutes proportions gardées) où les catastrophes s’enchaînent inexorablement… Une fable des temps modernes trop souvent d’actualité. »

 

Evelyne Lagardette

Artiste lyrique, librettiste, lyriciste, Avant l'Aurore